mercredi 15 décembre 2010

Brèves #01



Veuillez prendre notre du fait que je ne vais plus commencer par saluer mon lectorat en début d'article. D'une part parce qu'on m'a signalé que c'était totalement inutile et très certainement ringard, d'autre part parce que je n'aime pas me répéter mais qu'il n'existe pas une variété infinie de mots pouvant remplacer "bonjour" ou "lectorat".

Dans la série des nouvelles importantes, veuillez remarquer l'apparition d'un nouveau type de billets : les brèves. En gros, ça va reprendre une partie de ce qui a retenu mon attention dans les derniers jours/semaines/mois sur le net.



mercredi 3 novembre 2010

Addiction à la compagnie


«Personne ne déploiera jamais les facultés de son intelligence s'il n'intercale, pour le moins, quelques moments de solitude dans sa vie.» 
[Thomas de Quincey ] - Suspira de profundis

Je ne sais pas si vous êtes directement concernés par ce billet mais j'ai constaté durant les dernières années des comportements bizarres qui deviennent peu à peu la norme parmi mes pairs.

Il semblerait en effet qu'il faille coûte que coûte être en couple pour être heureux.
Comprenez moi bien, je pense en effet qu'être en couple amène un état de bonheur qu'on ne peut que très difficilement atteindre tout seul, mais ça n'est pas une raison pour sortir avec n'importe qui à n'importe quel prix!

Enfin, me semble t'il.



jeudi 21 octobre 2010

[MAJ 14.01.2011] Popstep : l'invasion progressive



Cher lectorat,

maintenant que je t'ai gentillement introduit à ma chérie drum and bass dans ce billet, j'aimerais attirer ton attention sur une petite liste de morceaux choisis :
Point commun?

Ouiii ces morceaux contiennent des sonorités et/ou rythmiques drum and bass ou dubstep (pas de panique on reviendra sur ce terme étrange), bien vu je vois qu'on progresse!

Mais encore? non? vraiment?
Hé bien, miracle ou non, toutes ces tracks (voir l'autre billet) passent sur une radio nationale et qui plus est, une radio plutôt populaire dans ma tranche d'âge (PureFM pour ne pas la nommer)!

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup (d0h, j'vais devoir payer pour ça)!
Nan allay, sans rire, c'est assez frustrant de se voir "éjecté" (ou de s'auto-éjecter) de certaines conversations parce qu'on est catalogué comme écoutant "de la musique de sauvages" ou plus sobrement "de la musique bizarre" (j'ai déjà eu droit à "de la musique de machine à laver", sisi) ou simplement parce qu'on ne peut pas partager à cause d'une différence de culture apparemment trop importante...
Je suis content que les médias traditionnels s'intéressent enfin à ce qui me fait vibrer depuis 10 ans, je pense que ça se comprend assez facilement.

Bref, j'ai décidé d'appeler ce style musical "popstep" en référence à son côté populaire et au penchant dubstep bien sur mais aussi drum and bass (plusieurs sous styles terminent par l'extention step, même en drum). Et surtout pour faire plaisir à un ami qui aime bien avoir des jolies étiquettes sur les musiques (il se reconnaitra ^^).

Le but du billet? Vous offrir une introduction alternative (à mon billet précédent), choisie par Pure pour vous initier à mon univers musical et par la même occasion, qui sait, en convertir quelques uns :)

Sur ce, bonne nuit !

.52.

[MAJ 04.11.2010] PureFM semble effectivement progressivement introduire la dubstep à son public. Voici un lien paru il y'a quelques instants sur son profil Facebook - http://www.rtbf.be/purefm/article_aks-feat-selah-sue-du-dubstep-bien-de-chez-nous?id=3812503. Bonne découverte à tous!

[MAJ 14.01.2011] PureFM continue sur sa lancée, retrouvez désormais "System Dub/Dnb" tous les samedi soir de 22h à minuit.http://youtu.be/H8Id5jMKQh0


mardi 12 octobre 2010

[MAJ 04.11.2010] Drum And Bass - introduction

Aaah ce billet était totalement inévitable!Je profite d'avoir laissé une partie de mon cerveau à l'OpenFields Festival qui a eu lieu il n'y'a pas longtemps pour sa deuxième édition et d'être donc encore un peu imprégné de cette enivrante sensation que me procure le subwoofer pour tenter de vous faire découvrir avec autant de plaisir que j'en ai eu le monde fabuleux de la drum and bass :)


Premièrement, la dreumèn'quoi?!

Commençons par voir ce que nous dit Wikipedia:
"La drum and bass est un genre de musique électronique apparu en Angleterre au début des années 1990, spécialement au club de jazz Blue Note de Londres, en 1994. Le nom, parfois abrégé drum'n'bass, drum & bass ou encore dnb, signifie littéralement « batterie et basse ». Elle est donc caractérisée par ses breakbeats de batterie  et ses lignes de basse lourdes à très basse fréquence ayant pour but de faire ressentir au danseur des vibrations à l'intérieur du corps. Ces deux composantes constituent l'essence du genre. La mélodie est généralement minimale et sert généralement d'emphase aux percussions qui sont extrêmement répétitives. La drum and Bass peut être accompagnée de textes dits de manière rapide et rythmée par un MC.

Cette musique est jouée généralement dans des clubs et parfois dans des free parties. Par ailleurs, elle emprunte abondamment des sonorités au jazz, au ragga, au funk, à la soul, à la techno, au hip hop, voire à la musique classique, notamment par l'utilisation de samples. Cette variété de couleurs musicales permet d'exprimer une palette d'émotions très variées, alors que le tempo se situe généralement entre 160 et 190 BPM. Au cours d'un mix de drum and bass, l'auditeur pourra donc vivre des passages calmes et des passages d'excitation, des passages joyeux et des passages sombres, alors que le tempo reste identique. Cette constance du tempo est un élément clé de la pratique musicale du DJ.
"

Ah, oui, des passages joyeux et des passages sombres.. oui ça correspond bien à la réalité et, pour être honnête, c'est une bonne description "extérieure" : assez générale mais sans dire de bêtises.
Bon, par contre pour "musique électronique" ils repasseront : il s'agit simplement d'une structure musicale, qu'on la joue en instrumental only ou via fruityloops n'a aucune espèce d'importance.



lundi 4 octobre 2010

[MAJ 14.10.2010] Crache Test


Si, comme moi, vous arpentez nos magnifiques *sigh* routes belges, vous avez du constater que l'état les a gentillement ornementées de panneaux comme celui ci.

Mais au fond de quoi s'agit t'il?

"Les tests salivaires présentent l'avantage de pouvoir être effectués plus rapidement et de ne pas nécessiter de mesures d'hygiène particulières. En outre, ce genre de tests entraîne moins de risques de fournir des résultats erronément positifs. Si votre test s'avère positif, la police effectuera un prélèvement de salive qu'elle fera ensuite analyser par un laboratoire. Les conducteurs sous l'influence de drogues encourent une amende de 1 100 à 11 000 euros et une déchéance du droit de conduire allant de 8 jours à 5 ans. En cas de récidive dans les trois ans, le contrevenant s'expose à une peine d'emprisonnement allant d'un mois à deux ans."

URL : http://www.belgium.be/fr/actualites/2010/news_crache_test.jsp


Alors oui, vu comme ça, on a envie de dire "bah oui, faut faire gaffe ça m'a l'air normal".
Le problème c'est que voyez vous, ces tests ne sont pas fiables et s'avèrent positifs même si vous avez eu le malheur de fumer un pétard la veille.
Je recommence donc, mise en situation incluse.



mardi 21 septembre 2010

Interuption dans nos programmes

Chers internautes bonsoir,

EDIT 28/09/2010 : Je suis de retour ! Plus d'excuses désormais, dès que j'ai le temps je vous réserve un petit article musical comme promis alors à tout bientôt !

nous interrompons exceptionnellement nos programmes pour vous expliquer pourquoi nous les interrompons.
Il se trouve que la rédaction (moi) a déménagé la semaine passée et sera dans l'incapacité de communiquer par le Net à la maison jusqu'à que son routeur soit livré (ce qui devrait arriver bientôt, espérons-le).

Toute l'équipe (mon égo et moi-même), se joint à moi pour vous remercier de votre fidélité et de votre patience, nous nous retrouvons bientôt pour d'autres billets (scoop : ils seront musicaux) !!

D'ici-là, profitez bien de la Vie !


52


dimanche 5 septembre 2010

Chronos et évolution


Aujourd'hui je vous propose, en guise d'introduction, un extrait d'article(*) qui a retenu mon attention il y'a quelques temps.

"L'homme contemporain remonte désespérément une pente qui s'éboule. Nous fonçons pour rester à la même place, dans un présent qui fuit sans cesse. Car si nous arrêtons une seconde de courir – après le travail, nos courriels, nos rendez-vous, nos obligations, notre argent, après le temps qui file – nous tombons. Dans le chômage, la pauvreté, l'oubli, la dé-socialisation. 
(...) 
A l'âge de l'accélération, le présent tout entier devient instable, se raccourcit, nous assistons à l'usure et à l'obsolescence rapide des métiers, des technologies, des objets courants, des mariages, des familles, des programmes politiques, des personnes, de l'expérience, des savoir-faire, de la consommation.
Dans la société pré-moderne, avant la grande industrie, le présent reliait au moins trois générations car le monde ne changeait guère entre celui du grand-père et celui du petit-fils, et le premier pouvait encore transmettre son savoir-vivre et ses valeurs au second.
Dans la haute modernité, la première moitié du XXe siècle, il s'est contracté à une seule génération : le grand-père savait que le présent de ses petits-enfants serait différent du sien, il n'avait plus grand-chose à leur apprendre, les nouvelles générations devenaient les vecteurs de l'innovation, c'était leur tâche de créer un nouveau monde, comme en Mai 68 par exemple.
Cependant, dans notre modernité tardive, de nos jours, le monde change plusieurs fois en une seule génération. Le père n'a plus grand-chose à apprendre à ses enfants sur la vie familiale, qui se recompose sans cesse, sur les métiers d'avenir, les nouvelles technologies, mais vous pouvez même entendre des jeunes de 18 ans parler d'"avant" pour évoquer leurs 10 ans, un jeune spécialiste en remontrer à un expert à peine plus âgé que lui sur le 'up to date'. Le présent raccourcit, s'enfuit, et notre sentiment de réalité, d'identité, s'amenuise dans un même mouvement."

URL : http://www.lemonde.fr/societe/article_interactif/2010/08/29/le-monde-magazine-au-secours-tout-va-trop-vite_1403234_3224.html
 (*) Article paru dans Le Monde le 29 août 2010



mardi 24 août 2010

Ligne éditoriale

Comme promis je m'attèle donc à la tache qu'est la catégorisation des articles, voici un premier jet.


Geek
Les articles en rapport avec la culture geek dans son ensemble : matériel & logiciel, aspect économiques, culture, déco, activités, etc..

Point d'interrogation
Surprise!

52's Floor
Les informations qui, comme ce billet, concernent le site et son organisation.

3615 ML
Ce pourrait être la rubrique "Humeur" ou "Tranche de Vie" mais "3615 My Life" me semble être plus sarcastiquement approprié.

Zik
Pour découvrir ou redécouvrir un univers musical toujours plus vaste! Il est cependant honnête de te (*) prévenir qu'il y'aura probablement pas mal de drum and bass et de dubstep dans mes sélections.


Il y'aura très probablement des modifications au fur et à mesure que le site grandira mais il faut bien un début à tout !

Sur ce.. bonne nuit à tous.



(*)  : il serait peut-être bien temps de s'y habituer là, non?


dimanche 22 août 2010

Hello World ! (*)

Aujourd'hui, dimanche 22 août 2010, j'inaugure sans grandes pompes l'ouverture de ce blog.

Je profite de l'occasion pour vous exposer ma vision initiale de ce que j'aimerais en faire.

Premièrement, je lis énormément d'informations quotidiennement et je commence à me faire une idée plus concrète sur ce que je lis. Il s'agit principalement de billets en rapport avec les nouvelles technologies (mais pas uniquement, loin de là, nous y reviendrons) et leurs implications dans nos sociétés. J'aimerais partager ces analyses avec le plus de gens possible et dans un sens, mieux comprendre ce qui m'entoure.
D'une certaine façon, il s'agit de donner du sens à ma vie puisque je donne un sens à toutes ces heures passées à lire, don't you think?
 
D'autre part, de temps en temps, il m'arrive de vivre des expériences marquantes et d'apprendre par la même occasion des leçons de vie ou -d'une façon moins marquante- de découvrir des choses intéressantes à propos de notre monde, de mon monde ou de moi-même. J'espère humblement pouvoir partager cela aussi..

Arrivé à ce point-ci du billet, cher lecteur, tu (**) auras surement compris qu'en un mot comme en cent, ce qui m'intéresse c'est la notion de partage. Et j'espère que ma petite utopie existe aussi hors des méandres de mon cerveau !


Ma première tâche va être -de généralement comprendre le fonctionnement du service blogger et, en particulier- de décider d'une ligne éditoriale pour ranger les différents billets mais je vous demande d'avance à tous un peu d'indulgence si les premières semaines s'avèrent être un peu laborieuses.


Sincèrement,


.52.


* : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hello_world (ah, btw, je suis informaticien de formation)
** : Oui, on s'tutoie si tu n'y vois pas d'inconvénients